Accueil > Programmes et Coordination territoriale > Programme Santé des Jeunes

Programmes et Coordination territoriale

Programme Santé des Jeunes

Affiche Plan Santé Jeunes

Afin de promouvoir la santé des jeunes et de prévenir l’émergence des conduites à risques, l’Instance Régionale d’Education et de Promotion de la Santé (IREPS) et la Direction de la Jeunesse et des Sports et Cohésion Sociale (DJSCS), en partenariat avec l’Agence Régionale de Santé (ARS), la préfecture, et le Conseil Général, ont souhaité concevoir un projet impliquant les structures de jeunesse de l’île.

Ce projet a été initié en 2010 et est intitulé Plan Santé Jeunes. Il a évolué au cours du temps concernant les méthodes de mobilisation et de travail, la formalisation des engagements, les acteurs impliqués, les thématiques abordées, en fonction des besoins et réalités du territoire, des échanges avec les partenaires, et des budgets alloués.

Le plan cible prioritairement les jeunes de 12 à 25 ans. Pour toucher ce public, les animateurs ont un rôle tout à fait privilégié, tant par leur statut d’adulte responsable, que par leur jeunesse, leur dynamisme et l’approche ludique des activités éducatives qu’ils proposent. Au-delà des jeunes, le plan touche les familles et toute la communauté, avec le souci de faire des questions de jeunesse et de santé un débat communautaire, avec des propositions d’actions partagées. Il nous semble important de placer les parents au cœur du dispositif éducatif de leur enfant, autant que faire se peut. Il nous semble également pertinent de créer du lien entre les autres acteurs éducatifs des jeunes, dans un souci d’harmonie et de cohérence, tout en préservant la spécificité de chacun de ses acteurs, garante de la diversité de l’ouverture d’esprit du jeune. Il s’agit donc finalement d’une démarche dynamique, participative, qui privilégie la parole et l’expression des jeunes, les rencontres inter-villages, l’implication des communautés et des différentes générations, et qui vise à établir des perspectives sur le long terme.

Par conduites à risques on entend notamment la prévention des addictions et des consommations excessives de substances psychoactives, des rapports sexuels à risques ou encore la violence. D’autres thématiques prioritaires à Mayotte peuvent également être abordées dans ce cadre (ex : nutrition, lutte anti-vectorielle).

Les structures jeunesses et les mairies des communes sont les principaux porteurs du projet. Et bien que le plan soit d’ampleur territoriale, les avancées des projets et méthodologies en œuvre sont interdépendantes de l’engagement et des possibilités des partenaires dans chacune des communes.

Le Plan Départemental Santé Jeunes constitue finalement d’une part un pôle ressource et force de proposition de projets dans les communes partenaires, et d’autre part un réseau d’acteurs en lien sur les questions de santé. Le rôle de l’IREPS étant d’assurer un accompagnement et un suivi technique et méthodologique des structures relais, et de constituer un pôle de ressources documentaires et pédagogiques.

Objectifs

Les objectifs du plan sont les suivants :

  • Favoriser l’engagement et l’expression des jeunes sur la santé
  • Responsabiliser et valoriser les jeunes
  • Favoriser les échanges intergénérationnels (notamment parents-jeunes)
  • Décentraliser les actions et ressources d’éducation pour la santé sur les territoires
  • Identifier, former, accompagner et mettre en réseau des acteurs clés autour d'un projet partagé (animateurs et référents communaux) 
  • S’inscrire dans les politiques et priorités nationales, départementales et communales (Plan Local de Santé, CLSPD, Comités de santé,……)

Le plan en action 

Le plan se traduit par :

  • La constitution d’un réseau d’acteurs promoteurs de santé pour le public jeune, avec d’une part des acteurs de terrain spécialisés dans l’animation et les politiques communales, et d’autre part des professionnels de divers secteurs réunis autour des mêmes questions.
  • Depuis 2014, Treize communes sont impliquées dans le projet : Pamandzi, Mamoudzou, Mtsamboro, Chiconi, Ouangani, Tsingoni, Kani Keli, Chirongui, Dembeni, Koungou, Bandrélé, Sada et Dzaoudzi-Labattoir.
  • La création d’un centre de ressources pédagogiques et techniques à l’IREPS (Brochures, jeux, outils de réduction des risques), spécialisé dans la prévention des conduites à risques des jeunes, et déployé partiellement dans les communes. 
  • Des temps de formation et d’échanges en éducation et promotion de la santé pour les acteurs du plan, notamment sur les aspects suivants :
      • L’éducation et la promotion de la santé : concepts de base, les modèles de changement de comportement, les compétences psychosociales
      • L’adolescence : les changements, les phénomènes de groupe, les repères, le rôle des parents
      • Les conduites à risques : conduites addictives, violence physique et psychologique
      • Le réseau des partenaires en promotion de la santé
      • La méthodologie de projets, les techniques d’animation
      • La réalisation de projets communautaires d’éducation et de promotion de la santé à destination des jeunes.
      • L’inauguration et l’aménagement d’un « Espace Santé » au sein des structures jeunesses.
      • L’organisation d’une journée départementale dédiée au bien-être des jeunes.

Instance régionale d'éducation et de promotion de la santé - Mayotte
IREPS Mayotte - Instance régionale d'éducation et de promotion de la santé

A l'étage du dispensaire de Mtsapéré, Quartier Maévantana Mtsapéré
BP 521 Kawéni - 97600 Mamoudzou
Tél. : 02 69 61 36 04 - Fax : 02 69 62 12 50
Plan du site - Nous contacter - Crédits