Guide de survie aux allergies de printemps

Le printemps vient toujours avec des températures froides persistantes et quelques averses occasionnelles. Aux conditions climatiques de cette saison, il s’ajoutera probablement des yeux larmoyants et qui démangent, un nez bouché et qui coule et une gorge qui gratte. Découvrez dans cet article quelques conseils pour survivre aux allergies printanières.

Nos conseils pour survivre vous et vos enfants aux allergies de printemps

Les allergies de printemps ne doivent pas être traitées à la légère. Surtout quand elles se présentent, ne passez pas d’un médicament à l’autre. Consultez un allergologue qui peut effectuer un test pour identifier exactement ce à quoi vous ou votre enfant êtes confronté. Ce geste aidera à déterminer la meilleure façon de traiter l’allergie. Un allergologue peut également vous administrer des injections qui vous guériront de vos allergies.

Il se peut qu’il ne s’agisse pas d’allergies saisonnières. Il pourrait y avoir d’autres éléments dans votre environnement qui sont à la base de votre malaise. Pour écarter toute autre possibilité, veillez à laver votre literie à l’eau chaude toutes les deux semaines (pour vous protéger des acariens). Utilisez un produit antiparasitaire non toxique dans votre maison pour la débarrasser des cafards et autres parasites, et évitez les produits parfumés.

Soyez proactif dans le traitement de vos allergies. S’il existe un traitement qui vous soulage, vous ou votre enfant, commencez à le prendre ou à le donner à votre enfant avant le changement de saison et l’apparition des symptômes. Aussi empêchez les déclencheurs d’entrer dans votre maison. Pour cela, gardez les fenêtres fermées et utilisez l’air conditionné autant que possible. Lavez vos vêtements et prenez une douche après avoir passé du temps à l’extérieur. Passez souvent l’aspirateur et envisagez d’utiliser un filtre dans votre chambre ou celles de vos enfants. Ne faites pas sécher les vêtements et la literie sur une corde à l’extérieur.

Côté alimentaire, ajoutez plus de brocoli, de chou frisé, d’agrumes, d’oignons, d’ail, de persil et de chou vert à votre alimentation. Ces aliments contiennent des vitamines et des nutriments qui peuvent aider à combattre le rhume.

Enfin, vérifiez la météo et les prévisions de pollen avant de décider de passer du temps à l’extérieur. Les meilleurs moments pour sortir sont le soir ou après une forte pluie.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on whatsapp